Les piqûres d’insectes chez le chien ont le plus souvent pour but de lui sucer son sang. C’est ce que font les puces et les tiques. D’autres insectes peuvent piquer votre chien, non plus pour se nourrir mais pour se défendre en injectant un venin. C’est ce que font les guêpes et les abeilles.

Découvrez comment protéger votre chien contre ces insectes du printemps et de l’été, et que faire en cas de piqûre ou d’infestation.

Mon chien s’est fait piquer par une guêpe (ou une abeille)

Les guêpes, ça fait plus mal quand ça pique et surtout, ça peut piquer une fois ou plusieurs fois de suite. Car contrairement aux abeilles, les guêpes ne laissent pas leur dard dans la peau quand elles ont piqué (et ne meurent pas).

Pourquoi et comment faire la différence entre une guêpe et une abeille ? Parce que si votre chien se fait piquer par une guêpe, il n’y a pas de dard à retirer et s’il se fait piquer par une abeille, il vaut mieux extraire le dard rapidement mais nous verrons comment faire pour ne pas propager encore plus de venin en faisant ça.

Ce n’est pas facile de différencier une guêpe d’une abeille ! Mais il y a 3 « trucs » utiles :

  • la guêpe a des rayures noires et jaunes plus vives que celles de l’abeille
  • la guêpe paraît plus fine et l’abeille plus ronde
  • l’abeille n’est pas spécialement attirée par la nourriture alors que la guêpe oui
guepe

La guêpe a des couleurs plus vives.

La piqûre de guêpe chez le chien peut provoquer une réaction allergique mais la plupart du temps, c’est juste une petite réaction. Chaque chien réagit différemment et c’est comme pour nous : tout le monde n’est pas « allergique » aux guêpes et aux abeilles. Il peut y avoir gonflement ou pas  : si vous ne voyez pas votre chien se faire piquer, vous pourriez ne jamais le remarquer parce que parfois, ça n’enfle pas du tout et il est gêné pendant 20, 30, 40 minutes… puis ça passe.

Si votre chien se fait piquer par une guêpe sous vos yeux, vous allez le remarquer : c’est douloureux. Il peut se lécher intensivement ou se secouer, ou se retourner vivement selon l’endroit de la piqûre. Il peut boiter s’il s’est fait piquer sous la patte. Quand un chien se fait piquer par une guêpe ou une abeille, il peut donner l’impression de paniquer. Gardez votre calme (enfin, essayez !).

Si ça enfle, ce n’est pas forcément grave. Cela peut gonfler tout de suite ou plus tard. Cela peut dégonfler après quelques heures.

Ce qu’il faut faire, c’est bien surveiller son chien pendant les heures qui suivent la piqûre. Si cela ne désenfle pas et que votre chien commence à se comporter bizarrement, il y a une réaction allergique plus sévère. Comme pour nous, il peut y avoir un gonflement disproportionné, des éruptions cutanées, une faiblesse/fatigue soudaine, une respiration difficile, une démangeaison intense. Ce sont des signes courants d’allergie (liste non exhaustive). L’allergie n’est pas toujours d’une extrême gravité mais appelez le vétérinaire ou les urgences vétérinaires.

Après la piqûre de guêpe, il est conseillé d’appliquer une crème apaisante et la vôtre peut faire l’affaire. Si vous n’en avez pas, le vinaigre apaise. Vous pouvez aussi nettoyer la piqûre à l’eau et au savon. Il est conseillé de laisser le chien au calme pendant les heures qui suivent et de bien surveiller l’évolution.

abeille

L’abeille a des couleurs plus ternes.

La piqûre de guêpe à l’intérieur de la gueule est possiblement plus grave si ça enfle : ça peut gêner la respiration du chien.

Parmi les piqûres d’insectes chez le chien, l’autre piqûre qui fait mal est celle de l’abeille. Il faut enlever le dard et faire attention de ne pas « exploser » la poche à venin et injecter encore plus de poison. Vous la voyez sur la peau entre les poils et parfois elle bouge encore. Les apiculteurs et les vétérinaires déconseillent la pince à épiler qui risque de faire éclater la poche. Il faut « gratter » doucement avec l’ongle ou quelque chose de rigide comme votre carte d’identité, de crédit etc.

A moins d’être sûr(e) à 100% que c’est une guêpe et pas une abeille, vérifiez s’il y a un dard si vous voyez votre chien se faire piquer par une bestiole rayée jaune et noir. Voici comment on enlève un dard d’abeille :

Ensuite, pareil que pour la piqûre de guêpe :

  • désinfecter
  • apaiser la douleur
  • bien surveiller son chien pendant les heures qui suivent

Suivez OuafMag par e-mail : découvrez les nouveaux articles du blog et l'actu du site dans la newsletter.

Mon chien a des tiques

IMG_2629Dès le début du printemps, appliquez un traitement préventif contre les tiques. Avec une pipette comme celles de Frontline Spot On, votre chien est protégé contre les tiques mais aussi les puces et les poux broyeurs. Cela élimine les parasites et protège le chien : 2 mois pour les puces (durée de vie d’une puce) et 1 mois pour les tiques (après, personnellement, je passe au collier Scalibor pour 6 mois contre les tiques et 5 mois contre les phlébotomes car je vis dans une zone à risque pour la Leishmaniose).

Les tiques (pas toutes) peuvent transmettre des maladies, surtout la piroplasmose -et la borréliose dans l’Est et le Nord de la France- maladies contre lesquelles il y a des vaccins. Il n’y en a pas contre l’ehrlichiose, maladie pour laquelle le risque est plus élevé dans les régions chaudes.

Vous savez peut-être comment retirer une tique mais le traitement préventif est quand même nécessaire. En plus, les tiques nous transmettent aussi des maladies.

Vous pouvez acheter un crochet à tiques sur Internet ou en pharmacie (ça coûte généralement moins de 5 Euros). C’est super pratique. Voici comment utiliser un crochet à tiques :

Les tiques ont un corps de couleur sombre. C’est tout petit mais ça peut devenir très gros quand ça se remplit de sang. On peut les voir même quand elles commencent à peine à se nourrir. Le crochet à tiques, c’est vraiment bien parce que ça ne casse pas la tique (sinon, ça peut s’infecter). N’oubliez pas de désinfecter et d’en traquer d’autres sur le corps de votre chien quand vous en avez trouvé une.

Mon chien a des puces

Ectoparasites (parasites externes) hématophages (sanguinivores), les puces reprennent goût à la vie vers mars/avril. Si vous les laissez faire, il faut désinfecter toute la maison et c’est très dur de s’en débarrasser. Parfois, il en reste encore et il faut faire venir un « exterminateur » professionnel.

Les puces provoquent le plus grand nombre de piqûres d’insectes chez le chien. Les puces font leurs nids partout, dedans et dehors, mais elles adorent vraiment les poils des chiens. Un chien qui se gratte beaucoup a peut-être des puces. Un chien qui ne se gratte pas peut aussi avoir des puces.

On voit mieux leurs déjections (petits « points » noirs) que les puces elles-mêmes (elles ont trop la bougeotte). Vous trouvez des points noirs :  ce sont des crottes de puces s’ils deviennent rouges quand vous les écrasez sur un papier mouillé.

Les puces ne transmettent pas de maladies comme les tiques mais peuvent provoquer ce qu’on appelle la DAPP : Dermatite Allergique par Piqûres de Puces. Le chien se gratte et se mordille excessivement et il y a perte de poils et/ou irritations/lésions essentiellement sur les flancs et vers l’arrière-train. Il faut consulter votre vétérinaire sans attendre.

L’autre risque pour les petits (ou les grands)  « sacs à puces » c’est d’attraper des vers (en ingérant des puces).

Les pipettes anti-puces (et tiques) sont intéressantes parce qu’elles éliminent les puces et aussi leurs œufs et leurs progénitures. C’est pour ça qu’elles sont « curatives et préventives« . Peu importe le stade de développement des puces, elles sont tuées.

Empêchez les puces de s’installer sur votre chien. Sinon, elles pondent et pondent et pondent (des dizaines d’oeufs par jour) et il y a en partout chez vous et s’il ne fait pas assez chaud, pas grave : les œufs peuvent prendre tout leur temps pour se développer et devenir des puces et recommencer tout le cycle…

Que faire en cas d’infestation de puces ?

  1. Nettoyer les affaires du chien, endroits préférés des puces après ses poils : aspirateur + jeter le sac + machine à laver
  2. Nettoyer toute la maison en insistant sur tous les textiles et la moquette : aspirateur + jeter le sac + machine à laver pour tout ce qui passe à la machine et nettoyage à sec pour le reste
  3. Passez bien l’aspirateur dans les moindres coins et recoins de toute la maison (et jetez le sac)
  4. Utilisez un fumigène qui va exterminer les puces et leurs œufs : respectez scrupuleusement les précautions d’emploi et tout le monde dehors, humains et animaux !!
  5. Prévoyez plusieurs heures et aérez avant de faire revenir chien, chat, enfant et vos proches
  6. Attendez 1 mois, le temps que toute puce « adolescente » au moment de l’extermination soit devenue adulte (elles peuvent résister) et recommencez.

Vous voyez pourquoi mieux vaut prévenir que guérir… Et quand ce genre de choses vous arrive, vous allez chez le vétérinaire parce tous les produits ne conviennent pas à tous les chiens et tous les foyers (avec un chien, plusieurs, des chats, d’autres animaux, des animaux qui vont dehors etc.) et vous n’utilisez peut-être pas les produits les plus efficaces pour la configuration spécifique dans laquelle vous êtes.

Principales Sources : 

  • mes déboires personnels
  • cliniqueveterinairecalvisson.com
  • santevet.com
  • chiens-online.com
  • wikipedia.fr
  • insectes.org
  • purina.fr
  • musee-du-miel.com
  • vetandthecity.wordpress.com
  • fregis.com

Suivez OuafMag par e-mail : découvrez les nouveaux articles du blog et l'actu du site dans la newsletter.