Les problèmes de communication n’ont rien de surprenant entre deux espèces aussi différentes que l’homme et le chien : nous n’arrivons pas toujours à bien communiquer entre humains !

Pourtant, il est possible d’améliorer votre capacité à communiquer avec votre chien. Voici une petite initiation au mode de communication du chien, plus compliqué qu’il n’en a l’air, avec 5 éléments très importants à connaître.

1- Le contexte

3Au delà d’un ensemble de signaux visuels qu’il envoie avec des postures et des mouvements de différentes parties de son corps, votre chien communique surtout en fonction des situations ou contextes. 

Le contexte est indissociable des signaux envoyés par votre chien : quand, où, que se passe t-il, qui est présent… On peut même parfois tenir compte du temps qu’il fait, de l’heure de la journée… Et rappelez-vous que certains éléments nous échappent totalement, comme les odeurs que seuls les chiens peuvent sentir.

Ces contextes peuvent modifier le sens de ce que vous observez et même changer complètement un message envoyé.

Exemple : votre chien tourne la tête sur le côté. Il a peut-être vu quelque chose mais dans certains contextes, il le fait pour « dire » : je ne souhaite pas de contact avec toi dans l’immédiat. Cela n’a pas toujours le même sens.

 

2- Les comportements appris

N’oubliez surtout pas cet élément essentiel et… trop souvent oublié ! Certains comportements se reproduisent parce que nous les encourageons sans même nous en rendre compte.

Il y a des chiens qui ne montrent jamais certains comportements ou seulement quand ils sont petits ou quand ils arrivent chez vous adultes, après avoir vécu avec quelqu’un d’autre… et puis ça disparaît : peut-être que ces comportements n’ont simplement pas été encouragés.

Exemple : votre chien vient toujours mettre son museau sous votre bras pour le soulever quand vous êtes en train de lire sur votre canapé. Il comprend que ce comportement lui est utile parce que vous le caressez. Alors il le refait. Mais vous, vous avez juste eu une sorte de réflexe en caressant votre chien. Vous n’avez pas voulu lui apprendre à pousser votre bras avec son museau.

On apprend, de cette façon, beaucoup de choses à un chien ! Et on se demande : mais pourquoi fait-il ceci/cela ? Nous pouvons encourager un chien à reproduire un comportement à cause d’un comportement que nous avons. C’est parfois très, très pratique et ce qui nous faire dire d’ailleurs, que les chiens sont intelligents : ils comprennent tout si vite ! Mais pour certaines choses, c’est plutôt ennuyeux qu’ils apprennent de cette façon… à notre insu 🙂

3- Les messages ambigus

Les signaux que le chien envoie ont (très globalement) 3 buts :

  1. montrer qu’il est d’accord ou pas d’accord pour un rapprochement ou un contact (physique mais parfois aussi, olfactif, etc.)
  2. apaiser ou s’apaiser
  3. se défendre ou défendre (agression)

10Hélas, c’est loin d’être aussi simple dans la réalité.

En effet, le chien peut envoyer des messages ambivalents voire contradictoires !

Exemple : un chien grogne en montrant ses crocs tout en mettant ses oreilles en arrière. Il envoie à la fois un signal d’agression et un signal destiné à apaiser.

Nous verrons plus loin comment cela est possible.

4- Le spécimen (ou l’individu)

Vous savez désormais que le langage du chien dépend beaucoup :

  • du contexte dans lequel il est en train de communiquer
  • de ce qu’il a appris en s’adaptant au comportement des personnes avec qui il vit

Cela dépend aussi du spécimen (ou l’individu). Parce que chaque chien est unique.

Une part de génétique est responsable de sa façon de communiquer. On peut aussi mentionner ce qu’il a vécu dans ses premières semaines de vie mais également l’environnement auquel il s’est adapté.

Il y a tant de facteurs qui rendent un chien unique.

5- Vous !

Nul doute que de meilleures connaissances nous aident à mieux comprendre les animaux en général et nos chiens en particulier. Cependant, mieux communiquer avec son chien ne dépend pas que de théories scientifiques ou d’une encyclopédie de postures !

Mieux communiquer avec son chien dépend aussi de  :

Bref : cela dépend aussi du respect de l’animal, de l’amour et de la confiance qu’il y a entre vous !