6 astuces pour gagner la confiance d’un chien

Un chien adulte adopté, un jeune chien et un chiot parfois, peut paraître un peu craintif, distant ou méfiant avec vous. Voici 6 astuces pour gagner la confiance d’un chien. Il va vous falloir de la patience car cela peut demander quelques jours à quelques mois selon le chien, et ce, qu’il n’ait jamais eu confiance ou qu’il ait perdu confiance.

Le laisser venir plus souvent que d’aller le voir

Imaginez qu’une personne que vous ne connaissez pas bien passe quelques jours chez vous. Cette personne essaie régulièrement de vous toucher ou de vous prendre dans ses bras.

Si vous êtes plutôt réservé, vous lui direz gentiment que cela vous gêne. Si vous avez plus d’aplomb, vous direz sans détour que vous préféreriez avoir plus de temps pour ce genre de familiarités. Si vous avez très confiance en vous ou au contraire, si vous avez vraiment peur, au diable la politesse : vous ferez une mise au point claire et nette avec un « vous n’avez pas intérêt à recommencer ! ».

Si cette personne que vous ne connaissez pas bien ne cherche pas à vous « coller », vous resterez plus volontiers près d’elle. Iriez-vous regarder la télé à côté d’elle si vous savez qu’à chaque fois, elle risque d’essayer de vous serrer dans ses bras ? Si vous n’avez pas à craindre ce contact que vous ne souhaitez pas – en tout cas pour le moment – vous irez bien plus volontiers tout près d’elle. Ce serait même un bon moyen de faire connaissance puisque vous seriez plus détendu…

Pour gagner la confiance d’un chien, vous devez le laisser se rapprocher de vous et le féliciter à chaque fois qu’il le fait. Une caresse est sa félicitation s’il veut une caresse. S’il n’en veut pas, pouvez-vous tendre la main ? Le simple fait de la renifler vaut félicitations. Dites quelque chose de gentil sur une intonation enjouée et demain, ou plus tard, puisqu’il voit que se rapprocher n’est pas dangereux, il voudra probablement plus.

Ne jamais crier

Un chien peut avoir peur de vous pour pleins de raisons. Dans tous les cas, on peut être sûr que crier ne va pas arranger les choses. Il faut vous maîtriser. C’est plus facile quand vous avez compris que crier ne fait rien comprendre d’important à un chien, à part qu’il faut se méfier de vous.

Si vous vous sentez obligé de crier régulièrement, c’est parce que votre chien n’a pas appris ce qu’il fallait. Vous ne soupçonnez peut-être pas tout ce que votre chien peut apprendre.

Lui apprendre les ordres de base

Avec ma chienne adoptée, c’est allé mieux après qu’elle a appris assis. Pour que je puisse lui mettre son collier, je devais la faire s’assoir. C’était pratique pour moi et pour elle, s’assoir l’empêchait de s’agiter. Enfin, elle avait quelque chose à faire au lieu de ne plus savoir quoi faire (elle a pourtant tout essayé : gratter la porte, courir dans tous les sens, me sauter dessus, attraper la laisse…). Assis s’est révélé utile dans un grand nombre d’autres situations et idem pour les autres ordres.

Peu à peu, en apprenant à accomplir des actions, le chien prend confiance en lui. Il prend confiance en vous en même temps, parce qu’il coopère avec vous au lieu d’être forcé, attiré par la ruse ou contraint par la peur. Comme sa vie devient plus facile en vous écoutant, vous devenez une grande source de joie pour lui.

 Il ne devrait pas en être autrement pour gagner la confiance d’un chien : obéir est gratifiant.

Suivez OuafMag par e-mail : découvrez les nouveaux articles du blog et l'actu du site dans la newsletter.

Ne pas le toucher pour le forcer

Parmi les ordres à apprendre pour gagner la confiance d’un chien, ceux qui vous permettent de contrôler ses déplacements à la voix sont indispensables. Puisque le chien craintif ou méfiant garde ses distances avec vous, n’envenimez pas les choses en le touchant trop fréquemment pour l’obliger à faire quelque chose, comme se pousser du passage.

Au pied, descends, monte, pousse-toi, ta place, droite, gauche, demi-tour, entre, sors… ces ordres sont nombreux et font partie des meilleurs garants d’une relation de confiance.

Etre constant

Vous ne comprenez pas toujours votre chien ? Dites-vous qu’il ne vous comprend pas bien non plus. Mais tandis que lui, n’a pas les moyens de préparer une quelconque stratégie de conquête ou de reconquête, vous pouvez faire quelque chose : vous pouvez devenir plus prévisible.

Votre chien va alors de mieux en mieux pouvoir anticiper ce que vous vous apprêtez à faire. Ceci est extrêmement efficace pour gagner la confiance d’un chien : vous dites toujours les mêmes choses aux mêmes moments, vous utilisez les mêmes mots pour marquer votre joie, votre refus, vos encouragements – pour tout marquer ! Un mot pour chaque chose ! – vous évitez toute surprise…

Le truc magique qui se passe, en devenant plus prévisible pour votre chien, c’est que votre chien lui aussi, devient plus prévisible pour vous !

Jouer

Tout ce qui se passe pendant qu’un chien joue avec quelqu’un (une myriade de choses !!!) ne lui sert pas qu’à se distraire ou se détendre. Cela permet aussi au chien de s’adapter à la personne qui joue avec lui. Jouer apprend beaucoup de choses au chien, des choses super importantes pour être un chien sociable, mais il accumule aussi des tas d’informations à propos des personnes avec lesquelles il vit.

Il faut limiter les contacts avec un chien qu’on ne connaît pas. Préférez lancer des jouets, les cacher et les lui faire chercher, ou lui faire tirer dessus. Un jour peut-être, vous vous roulerez avec lui sur la moquette 🙂 et peut-être que ça n’arrivera jamais. Mais, au moins, vous lui avez donné une chance de mieux vous connaître.

Pour gagner la confiance d’un chien, vous pouvez :

  • l’aider à se détendre en le laissant venir vers vous plutôt que d’aller vers lui pour le caresser
  • arrêter totalement de crier
  • lui apprendre des ordres de base, à commencer par assis qui vous permettra d’en apprendre d’autres
  • lui apprendre des ordres pour se déplacer ce qui vous évite d’avoir à le toucher pour le forcer
  • devenir prévisible en étant constant dans ce que vous dites et faites (et vous allez voir qu’il devient aussi plus prévisible)
  • jouer avec lui car en plus de se divertir, le chien qui joue avec vous apprend à vous connaître (mais en évitant les contacts pour commencer)

Suivez OuafMag par e-mail : découvrez les nouveaux articles du blog et l'actu du site dans la newsletter.

2018-12-03T15:31:04+00:00