Éduquer son chien facilement

Éduquer son chien demande de s’informer sur la façon dont les comportements du chien fonctionnent. Ce n’est pas quelque chose que nous apprenons à l’école et ce n’est pas instinctivement compréhensible.

Si vous comprenez mieux comment les chiens apprennent et comment les chiens communiquent, vous comprenez comment apprendre des « ordres » à votre chien, comment changer ses comportements qui ne vous conviennent pas, et comment vous faire comprendre au quotidien.

C’est ce que nous allons aborder.

Avant de voir la vidéo, j’aimerais vous expliquer rapidement de quoi il s’agit.

Éduquer son chien en le laissant trouver quoi faire

C’est une possibilité pour apprendre des comportements ou des mots (ordres) à son chien. Ce n’est pas la seule, mais si vous saisissez le principe, vous avez de de très nombreuses opportunités d’apprendre de nouveaux comportements ou de faire cesser des comportements problématiques. C’est une technique d’apprentissage parmi d’autres, basée sur une théorie aujourd’hui largement reconnue comme valide. D’ailleurs cette théorie de l’apprentissage n’est pas utilisée que pour les animaux mais aussi pour les humains.

Je souhaite vous éviter d’avoir à subir du jargon. Alors, pour faire simple, laissez-moi vous présenter la vidéo qui va suivre.

Dans cette vidéo, je commence un nouvel apprentissage avec ma chienne. J’ai un but précis : qu’elle pose les deux pattes sur un livre.

eduquer son chien shapingC’est quelque chose que ma chienne est physiquement capable de faire. C’est un comportement. Ce n’est toutefois pas un comportement qu’elle pourrait naturellement avoir d’elle-même.

Comme très souvent avec nos chiens, nous voulons des comportements qu’ils n’ont pas naturellement : quasiment tout ce qu’ils sont physiquement capables de faire n’est pas adapté à notre monde, à notre société.

Naturellement, les chiens vont plutôt faire des choses qui ne nous conviennent pas… !

Sauter sur les gens, tout renifler, tirer en laisse, aboyer, ramasser de la nourriture qui ne devrait pas être consommée, faire leurs besoins aux mauvais endroits, prendre peur et grogner, ou prendre peur et fuir, et la liste est longue alors je m’arrête ici.

Je vais donc devoir amener ma chienne à faire quelque chose qu’elle n’a pas naturellement besoin de faire. Elle va monter sur un objet mais vous pouvez imaginer qu’il s’agit de faire pipi dehors au lieu de faire pipi dans la cuisine, ou bien accueillir quelqu’un sans lui sauter dessus.

ouafmag-apprendre-apprendre-video_3-4Lorsque ce comportement sera gratifiant, je créerai une association entre le comportement et un mot. Un mot qui, au départ, n’a absolument aucune signification pour un chien. Ce sera le mot « monte ». Ainsi, je lui aurai appris ce que l’on appelle « un ordre ». Je préfère personnellement utiliser le terme « demande » ou d’autres termes, qui n’ont pas cette connotation de « maître/esclave » 🙂

Pour éduquer son chien, mieux vaut lui apprendre des « ordres » dits « de base ». Et mieux vaut commencer dès qu’il arrive à la maison, généralement à l’âge de 2 mois, avant qu’il ne développe trop de ces comportements qui ne sont pas adaptés à notre vision de la vie, à la sécurité, la sienne et celle des personnes, des chiens… à ce que nous considérons comme sociable.

Ceci dit, les chiens adultes ou presque, comme ma chienne (adoptée), peuvent aussi apprendre de nouveaux comportements et des mots (à tout âge).

Pour apprendre un ordre à son chien, il faut que le comportement que l’on souhaite le voir manifester, soit d’abord un comportement gratifiant.

Ici, je veux d’abord que ma chienne « apprécie » de poser les deux pattes sur le livre. Première étape. Et ensuite, seulement, je lui apprendrai un mot, un signal avec ma voix, qui lui fera cette fois-ci, manifester le comportement comme une réponse à ce que je lui demande.

Dans cette vidéo illustrant la technique d’apprentissage appelée « shaping », je laisse ma chienne trouver quoi faire avec le livre. Et pour y arriver, je félicite et récompense tout comportement qui va me mener vers mon but final. Je « façonne » (c’est le sens du mot shaping), un nouveau comportement en exploitant ce qu’elle fait d’elle-même.

Je vous propose de visionner la vidéo (elle ne dure que quelques minutes) et je répondrai aux questions que l’on me pose fréquemment sur ce sujet du shaping.

Questions

Qu’est-ce que le « shaping » pour éduquer son chien ?

C’est le nom d’une technique d’apprentissage qui consiste à renforcer (encourager en marquant la réussite) des comportements de votre chien qui vont le mener à manifester le comportement désiré. Les comportements que vous encouragez ne sont pas exactement ce que vous souhaitez obtenir, mais ils vous en rapprochent petit à petit.

Chaque comportement renforcé vous approche plus près du but final !

Quand est-ce que c’est utile ?

C’est très utile pour les comportements complexes ; vous ne savez pas par où commencer, comme l’apprentissage du rapport d’objets. Vous pouvez commencer par récompenser votre chien quand, avec un jouet dans la gueule, il se tourne vers vous. Puis quand il se tourne vers vous et qu’il lâche le jouet. Puis quand il se tourne vers vous et lâche le jouet dans votre main tendue. Car le but final, avec le rapport d’objets, c’est que votre chien vous donne un objet qu’il a saisi, n’est-ce pas.

C’est utile pour les comportements pas du tout naturels pour un chien, comme je vous le disais plus haut.

Le shaping aide beaucoup quand c’est difficile de motiver votre chien à avoir tel ou tel comportement. Par exemple, s’il n’a pas envie de vous suivre en promenade, vous pouvez commencer par encourager certains de ses comportements qui vont finir par le mener au comportement souhaité : il arrête de renifler par terre pour regarder où vous êtes… il arrête de renifler par terre et avance dans votre direction… il arrête de renifler par terre et avance jusqu’à vous…

C’est très pratique pour perfectionner un comportement déjà appris, comme s’assoir plus vite après « assis ».

Et tant d’autres situations !

Il faut attendre que mon chien fasse quelque chose ???

Oui, mais selon les circonstances, certaines informations autour de lui peuvent lui faciliter la tâche. Par exemple, le fait qu’il n’y ait qu’un livre par terre permet à ma chienne de comprendre qu’elle doit faire quelque chose avec le livre). A vous de voir si vous pouvez optimiser les lieux, le moment, utiliser un objet différent, ruser d’une façon ou d’une autre… afin d’aider votre chien à comprendre quoi faire relativement vite (il y a un risque de découragement si on laisse son chien « réfléchir »).

Sinon, bien sûr, cela demande d’être observateur et patient. Mais éduquer son chien demande d’être observateur et patient avec n’importe quelle technique d’apprentissage 🙂

Ceci dit, plus vous le faites et mieux ça marche… Avec ma chienne, nous avons appris beaucoup de choses de cette façon. C’est pourquoi sur mes vidéos où j’utilise cette technique, vous la voyez tenter plein de trucs. Plus vous utilisez la technique du shaping et plus votre chien prend des initiatives ; ça rend les chiens « forces de proposition » 🙂

C’est pour cela que j’aime bien cette façon d’éduquer son chien. Sans compter que cela crée du lien, car vous êtes très attentifs l’un à l’autre.

Mais c’est une technique pour le clicker, ça !

Le clicker est pratique, mais vous pouvez le faire sans clicker. La preuve avec cette vidéo.

Éduquer son chien n’est pas une science exacte. C’est vrai qu’il y a des choses à ne pas faire, des façons de procéder plus efficaces que d’autres, mais il n’y a pas 1 technique à appliquer rigoureusement de la même façon avec tous les chiens.

Puisque chaque chien est différent. Nous devons comprendre un minimum quoi faire puis adapter ce que nous voulons faire.

Comment je sais ce que mon chien va avoir comme comportements pour atteindre le comportement final ?

Vous ne le savez pas. Vous pouvez le suspecter. Vous pouvez même imaginer les étapes possibles. C’est d’ailleurs une bonne idée de prendre quelques instants avant de commencer à apprendre un nouveau comportement de cette façon, pour visualiser ce que votre chien pourrait faire et ainsi mieux savoir ce qu’il convient de renforcer ou pas (il vous faudra réagir très vite, dans la seconde où un comportement doit être encouragé).

Par exemple, avec le livre, je m’étais dit que je renforcerais tout intérêt pour le livre, mais pas si ma chienne l’avait saisi avec les crocs. Cela nous aurait plutôt éloignées de notre comportement final.

Comment je sais à quel moment je dois récompenser un nouveau comportement ?

Vous voyez dans ma vidéo qu’à un moment donné, j’arrête de récompenser le toucher du livre avec 1 patte et je ne récompense ma chienne que quand elle pose les 2 pattes sur le livre. J’estime qu’elle va vite comprendre. Mais je n’en suis pas sûre à 100%.

Alors, si j’avais constaté que c’était trop difficile pour elle, je serais vite revenue à la récompense pour toucher le livre d’une patte.

Ne peut-on pas le faire en une fois… au lieu de passer par des étapes ?

Parfois, vous pouvez récompenser un comportement de votre chien ; c’est ce comportement-là que vous souhaitez encourager. Vous le voyez se produire souvent. Vous récompensez votre chien à chaque fois. Vous pouvez même dire le mot qui donnera l’ordre en récompensant. Si votre chien est déjà naturellement motivé à avoir ce comportement, ça ira très vite pour apprendre l’ordre.

Mais parfois, ce n’est pas possible. Alors le shaping peut vous permettre de parvenir à vos fins. Parmi d’autres possibilités.

Mais votre vidéo ne me dit pas comment apprendre un ordre à mon chien avec le comportement que j’obtiens au final ?

C’est ce que nous verrons dans la prochaine vidéo ! Pour l’obtenir, et voir d’autres vidéos pour éduquer son chien, courtes et simples et sans jargon, il vous suffit de vous inscrire à la newsletter de OuafMag !

Abonnez-vous à la newsletter !

2017-12-11T08:34:45+00:00