Vous aimez les chiens mais vous ne pouvez pas en avoir. Vous avez un chien mais vous en voulez « plus »… sans prendre un autre chien !

Pour le bonheur de passer du temps en compagnie de différents toutous, pour apprendre plein de choses sur le chien ou vous sentir utile en faisant une bonne action,  voici 5 activités qui pourraient vous plaire.

Devenir famille d’accueil

La plupart des associations œuvrant pour l’adoption des chiens abandonnés travaillent avec des familles d’accueil.

Au-delà de l’expérience, riche en émotions, vous devez observer le chien que vous gardez afin de renseigner les personnes qui veulent l’adopter et éventuellement, vous occuper de son éducation en attendant que l’association lui trouve une famille.  Avec certaines associations, vous devez aussi chercher une famille pour ce chien.

Avantages : être famille d’accueil, c’est presque comme avoir son propre chien. Vous pouvez créer une relation forte même quand vous gardez un chien quelques semaines. Vous vous sentez responsable et utile pour une bonne cause. Vous êtes comblé d’affection à longueur d’année par des chiens qui, parfois, n’en ont pas beaucoup reçu, de l’affection. Vous avez une mission très spéciale : la mission d’aimer. C’est aussi une activité très instructive pour les passionnés du chien.

Inconvénients : vous devez assurer les frais pour le chien que vous gardez en attendant son adoption mais en général, c’est surtout la nourriture. Le vrai inconvénient quand vous êtes famille d’accueil, c’est que vous pouvez vous retrouver avec un chien chez vous pendant plusieurs semaines ou mois et le voir partir dans sa nouvelle famille, même si c’est le but ultime, n’est pas toujours facile à vivre.

Comment faire ?

  • Vous trouverez ici une longue liste d’associations qui recherchent des familles d’accueil pour accueillir les chiens à l’adoption
  • Vous pouvez chercher des associations près de chez vous et proposer vos services
  • Plus contraignant mais passionnant, vous pouvez devenir famille d’accueil pour les chiens guides d’aveugles (cette fois-ci, la durée de la garde est déterminée d’avance)
  • Quant aux chiens d’assistance pour les personnes handicapées, ils ont aussi besoin de familles d’accueil mais dans ce cas, vous êtes suivi car vous êtes chargé de socialiser et éduquer le chiot !

Devenir bénévole à la SPA

La SPA possède plus d’une cinquantaine de refuges en France qui ont accueilli, en 2012, pas moins de 40 000 animaux dont s’occupent 3000 bénévoles… La SPA a toujours besoin de bénévoles pour s’occuper des chiens en attendant de leur trouver une famille. Les tâches peuvent varier selon les refuges. Si la promenade des chiens deviendra l’un des moments que vous attendrez le plus chaque semaine, il y a aussi des moments moins fun, un seau dans une main, une serpillière dans l’autre.

Avantages : comme pour la famille d’accueil en attendant l’adoption d’un chien, le bénévolat à la SPA est une activité qui apporte un fort sentiment d’utilité (comme tout bénévolat en général) et qui permet d’apprendre énormément de choses.

Inconvénients : les refuges de la SPA, comme les autres refuges, sont des endroits très durs où vous êtes parfois confronté à des cas de maltraitance et où vous entendez des histoires glauques et horribles. C’est une activité extrêmement gratifiante mais il faut avoir les nerfs solides.

Comment faire ?

Il faut contacter directement le refuge le plus proche de chez vous pour devenir bénévole à la SPA. Il y a aussi la possibilité de s’occuper du suivi des animaux adoptés. De nombreuses associations cherchent elles aussi des bénévoles, il y en a peut-être une près de chez vous.

chiens à l'adoption

Devenir Dog Sitter

Le dog-sitter garde des chiens chez-lui quand les gens sont en vacances ou en déplacement, pour des durées variables pouvant aller d’une ou 2 journées à plusieurs semaines. Les entreprises qui proposent la garde de chiens et d’autres animaux développent des réseaux de familles d’accueil pour être présentes dans un maximum d’endroits. Les critères de sélection sont assez stricts. Vous recevez une compensation financière mais n’espérez pas devenir millionnaire.

Avantages : contrairement à la famille d’accueil pour les associations d’adoption de chiens qui doit (souvent) être prête pour un accueil de dernière minute, vous choisissez les dates qui vous arrangent le mieux quand vous êtes dog-sitter.

Inconvénients : la plupart du temps, vous ne gardez pas les chiens très longtemps chez vous toutefois, si les propriétaires sont contents vous pouvez garder les mêmes chiens régulièrement et ça, c’est aussi très instructif pour qui aime les chiens et veut apprendre à les connaître.

Comment faire ?

Il faut postuler pour constituer un dossier auprès d’une entreprise de garde d’animaux. Vous pouvez aussi passer une petite annonce mais vous pouvez vous exposer à plus de risques.

Prendre des cours de secourisme canin

Les formations au secourisme canin sont de plus en plus répandues. Elles durent généralement une journée avec une partie théorique et une partie pratique sur des peluches.

Les stages de secourisme canin sont ouverts à tous. Ils vous apprennent à gérer les situations d’urgence comme les brûlures, le coup de chaleur, les accidents, les étouffements ou les empoisonnements. Vous pouvez apprendre comment éviter qu’un chien blessé ne morde, à le déplacer sans prendre de risques, à utiliser du matériel de secours. Certains stages sont plus complets et durent 2 jours. Les formations sont payantes mais les prix sont variables pouvant aller de 50 à 100 € la journée, en moyenne.

Avantages : c’est évidemment un atout considérable de savoir quoi faire en cas d’urgence

Inconvénients : légalement, personne ne peut pratiquer le secourisme canin sur un autre chien que le sien…

Comment faire ?

Consultez l’agenda de votre mairie car les formations au secourisme canin sont souvent présentées par les communes sinon, renseignez-vous auprès des clubs canins ou éducateurs de votre région pour savoir s’ils mettent en place ce genre de stage.

Devenir promeneur de chiens

La Méthode Bon Chien propose des solutions contre l’ennui. Tout en encourageant les propriétaires à s’organiser différemment et en leur apprenant à améliorer la qualité du temps qu’ils passent avec leur chien, nous essayons de trouver des solutions concrètes pour les situations urgentes. Faire appel à un promeneur est une solution intéressante qui va temporairement améliorer le confort du chien.

En devenant promeneur de chiens, vous partagez l’un des meilleurs moments de la vie quotidienne d’un chien.

Ainsi, c’est une activité parfaite si vous n’avez pas de chien et que vous voulez profiter de la compagnie de l’animal ! Les promenades durent généralement de 30 à 60 minutes. Que vous passiez par une entreprise ou par les petites annonces, ce sera au propriétaire de décider de la durée et parfois du parcours. Quand les chiens sont sociables, ils peuvent être promenés à plusieurs.

Avantages : vous le faites selon vos disponibilités et c’est une activité qui peut vous mettre en contact avec des chiens tous les jours de l’année. Cela peut permettre d’en apprendre beaucoup sur le chien.

Inconvénients : certains chiens ne savent pas marcher en laisse (mais c’est parfois un avantage car vous pouvez le leur apprendre !).

Comment faire ?

Vous pouvez vous adresser à une société spécialisée et proposer votre candidature. Généralement, les agences qui proposent la garde d’animaux proposent aussi la promenade ou la garde de chiens à la journée.

[mailpoet_form id= »20″]